Création d’entreprise : Comment s’y prendre ?

Vous avez l’idée, vous y avez réfléchi et ce projet est maintenant prêt à voir le jour. Mais est-ce vraiment le bon moment de lancer son entreprise dans un contexte de crise (comme connu en 2020) ? Sachez que le proverbe “après la pluie le beau temps” peut s’avérer vrai malgré la situation, si l’on suit quelques étapes.


Construire un projet solide



Plus que jamais, il est important d’avoir un projet solide dès le début de sa définition. L’idée doit être mûrement réfléchie, et vous devez être en mesure de mettre à flot le projet de manière efficace et gagnante. Pour cela il est important de savoir se poser quelques questions clés comme :

  • Pourquoi voulez-vous créer votre entreprise ?

  • Avez-vous les compétences pour mener à bien un tel projet ou devez-vous être formé ?

  • Avez-vous les moyens de financer vos ambitions ?


Une fois les réponses à ses questions bien définies, vous pouvez alors vous interroger sur le marché dans lequel vous allez vous lancer : Est-ce un marché saturé ? Est-ce un marché où vous pourrez vous démarquer des autres produits/services ? Plus votre projet sera abouti, plus vous aurez de chances d’obtenir facilement un financement.

Un plan de financement en bêton



Le projet est réfléchi, développé et prometteur. Il vous faut maintenant travailler sur un plan de financement sans faille. N’oubliez pas qu’en matière d’entreprenariat, l’argent est un élément central. Sans mise initiale, pas de financement et par extension pas d’entreprise. Envisagez donc toutes les possibilités qui s’offrent à vous : les concours bancaires, les aides publiques et associatives, les investisseurs privés, ou pourquoi pas le rapprochement avec un ou plusieurs associés qui partagent vos ambitions et vos valeurs. Construisez un dossier cohérent, en appuyant chaque propos, en détaillant chaque point. Plus le dossier sera détaillé, plus cela reflètera la maturité de votre projet.

Statut juridique ?



Le choix du statut juridique de votre entreprise se fera naturellement. Si la question peut sembler technique au premier abord, il ne faut surtout pas la négliger. Ce choix essentiel influera directement sur la structure de la société, le mode de rémunération du dirigeant mais aussi, notamment dans le cas d’une société coopérative, sur le mode de gouvernance de l’organisation.

Comment se faire aider dans ses démarches ?



Toutes ces questions vous paraissent parfois complexes et les démarches semblent interminables … mais vous n’êtes pas obligé de préparer tout votre dossier seul. De nombreuses structures sont là pour vous accompagner et vous aider dans toutes vos démarches. On peut citer les agences régionales de développement économique, “Hauts-de-France Innovation Développement” pour les Hauts de France. Il existe aussi, en fonction de la nature de votre projet, les chambres consulaires qui seront également de précieux interlocuteurs. Par exemple, on peut relever la chambre des commerces et d’industrie, la chambre d’agriculture ou encore la chambre des métiers de l’artisanat …

Il existe de nombreux dispositifs d'aide à la création d'entreprise, mis en place par l'Etat, mais aussi par les collectivités locales, et parfois même par des structures associatives et de grandes entreprises. Les soutiens apportés aux créateurs peuvent être de différentes natures : aides financières, allégements fiscaux, conseils, soutien à l'innovation, mise en relation... tout peut être mis en œuvre pour vous aider à vous lancer dans votre projet.

L’avantage de passer avec un courtier AKOR2PRÊT est que cela vous assure un accès à toutes les informations et aides nécessaires. N’oubliez pas également que votre rendez-vous de présentation de projet est gratuit et sans engagement.

le groupe Akor2pret

Société de courtage en prêt immobilier, travaux et assurances basé à Cambrai (Nord, 59).

Trouver votre agence !

assure&moi

Partenaire spécialisé en assurances.

Fox Habitat

L'immobilier futé.