Se tenir prêt pour le déconfinement

Les français optimistes quant à la reprise après confinement. Emmanuel Macron a annoncé, lors de son allocution télévisée du 13 avril, que le déconfinement commencera à avoir lieu à partir du 11 mai (si les conditions sont réunies). Nos courtiers AKOR2PRÊT recommandent donc aux futurs acheteurs de se préparer pour cette période.


Rien ne va plus, les jeux ne sont pas encore fait !


Rien ne sera plus comme avant entre le numérique et l’immobilier. Tout d’un coup, on assiste à une accélération dans la mutation des textes réglementaires : les notaires peuvent aujourd’hui aller au bout d’une vente, jusqu’à l’authentification des actes, en distanciel et en offrant le plus haut degré de sécurité juridique !
En effet, le 3 avril dernier, un décret paru au Journal officiel prévoit que l’acte de vente d’un logement puisse être signé à distance au moyen de la signature électronique, recueillie par le notaire sur tout le territoire, en vertu d’une dérogation qui durera jusqu’à un mois après la fin de l’urgence sanitaire.


Des projets immobiliers repoussés mais maintenus


Il ressort, d’une étude éditée par le site Seloger réalisée en avril 2020, que le confinement aura davantage conduit les Français à reporter leur projet immobilier qu’à y renoncer. En effet, la crise du Covid-19 aura provisoirement contrecarré les plans immobiliers d’une majorité de vendeurs et de candidats à l’achat. Pour 8 Français sur 10, le confinement n’aura fait que retarder leurs projets, qu’il s’agisse d’acquisition ou de vente. 52 % des français semblent même dans les starting-blocks pour une reprise dès le 11 mai !


Il est d'autant plus important pour nous de vous rappeler que malgré les conditions sanitaires, la dématérialisation permet d'avancer et ne pas stopper vos démarches ! L'ensemble de nos équipes disposent de moyens pour traiter vos dossiers et demandes de financement de façon sécurisé et personnalisé. C'est encore plus pendant des périodes si particulières, que nous tenons à rester proche de nos clients et nous mettons les moyens pour réaliser autant que possible vos projets.


Une reprise progressive


Même si le marché de l’immobilier ne retrouvera pas un dynamisme immédiat après le 11 mai, la levée progressive du confinement va permettre à l’ensemble des acteurs du marché et aux particuliers de plus facilement concrétiser leurs projets.
Les visites physiques de biens vont pouvoir reprendre, les signatures notaires (réouverture des services publiques dont les notaires sont parfois dépendant pour la rédaction des actes) mais aussi la reprise progressive des études et montages de dossiers de financements par nos partenaires bancaires. Au moment de l’annonce du confinement, certaines banques ont dû cesser de prendre de nouveaux dossiers de prêt afin de se concentrer sur les dossiers en cours par manque de personnel. Le reste du personnel en télétravail n’ayant pas forcément les capacités informatiques de traiter les dossiers à distance mais une fois la majeure partie des équipes de retour dans leurs fonctions, le processus normal d’octroi de nouveaux crédits devrait pouvoir reprendre. Nous avons d’ailleurs un de nos partenaires bancaires qui vient de nous annoncer la reprise des demandes de prêt immobilier ! Une bonne nouvelle pour la suite des évènements.

Préparer "l’après" confinement


La suite, c’est bien entendu cette date du 11 mai 2020. Elle donne en autre de la visibilité sur les délais de rétractations et de conditions suspensives qui commenceront à courir un mois après le 11 mai (si c'est bien la date de déconfinement) comme indiqué dans l’article 2 de l’ordonnance n° 2020-306 du 25 mars 2020 relative à la prorogation des délais échus pendant la période d’urgence sanitaire et à l’adaptation des procédures pendant cette même période.
Concrètement, si le délai de 10 jours ou d’un mois min. a expiré durant la période du confinement, l’acquéreur bénéficiera de 10 jours pour se rétracter à compter du « 11 mai + 1mois » où le délai minimal d’un mois à la condition suspensive ne commencera à courir qu’à ce même moment.

C’est donc le moment idéal pour rassembler les pièces nécessaires à la constitution d’un dossier de financement. Il est important de savoir d’ores et déjà combien vous pouvez emprunter, certains paramètres ont pu changer : l’évolution des taux pendant la période de confinement, l’impact sur les salaires des personnes concerné par le chômage partiel, etc.
Alors que les conditions d’octroi des prêts immobiliers, avant même le début du confinement, avaient été durcies par la Banque de France et le Haut Conseil de Sécurité Financière (HCSF), 40 % des français redoutent qu’elles ne se renforcent encore…


Contactez votre courtier AKOR2PRÊT pour en savoir plus sur vos possibilités !


le groupe Akor2pret

Société de courtage en prêt immobilier, travaux et assurances basé à Cambrai (Nord, 59).

Trouver votre agence !

assure&moi

Partenaire spécialisé en assurances.

Fox Habitat

L'immobilier futé.